Quelles croquettes choisir ?

Quelles croquettes choisir ?

Nous allons aborder un sujet important, celui du choix de l’alimentation pour notre Shiba car ne l’oublions pas l’alimentation est une chose des plus importantes pour la santé de votre compagnon, une bonne alimentation dès le départ vous évitera bien des visites chez le vétérinaire…

Je ne vais pas spécialement vous conseiller une marque car ça ne sert à rien d’acheter une marque si à côté on ne sait pas pourquoi on la choisit, alors je vais vous expliquer comment lire les étiquettes et surtout à quoi correspond toutes les appellations que nous pouvons voir sur les paquets… Attention car certaines risquent de vous faire hérisser le poil !

Ne pas oublier que sur la composition des croquettes les ingrédients sont classés du plus présent (en quantité) au moins présent donc les premiers ingrédients sont les plus importants…

Tout d’abord parlons des viandes : 

Sur les paquets nous pouvons lire différentes appellations pour celles-ci : viande de … fraîche, viande de … déshydratée, farine de… , sous-produits de … , etc. Quelles sont les différences ?

– VIANDE DE … : là nous avons le top du top, c’est donc de la chair, du muscle ou des abats qui peuvent aussi être destinés à la consommation humaine donc que nous pouvons manger aussi.

– POULET / DINDE / Etc… : Sans dénomination avant cela peut-être de la viande à utilisation humaine (en farine ou non) ou bien des abats non consommés par les humains, malheureusement le terme n’est pas assez précis pour en savoir plus.

– FARINE DE VIANDE DE … : Il s’agit de viande comme précédemment mais déshydratée et mise en farine donc de bonne qualité.

– FARINE DE POULET/DINDE/Etc… : Malheureusement comme POULET/DINDE/Etc… Nous ne pouvons pas en savoir plus quant à la qualité de la viande.

– FARINES ANIMALES : Les farines animales sont des déchets animaux de la 3ème catégorie. Il s’agit surtout de déchets et sous-produits des abattoirs, de déchets de cuisines de collectivités, de déchets de la gastronomie , d’aliments qui ne peuvent plus être consommés par les humains (par exemple parce que l’emballage est défectueux ou la viande à dépassé la date limite de consommation), de lait cru, de poisson frais ou de déchets de poisson (sauf mammifères marins).

Les farines animales contiennent aussi des parties des animaux qui sont consommables pour les humains mais qu’on n’aime pas manger dans le pays de production (par exemple les rognons, la langue etc). Les produits de 3ième catégorie ne peuvent être que recyclés dans la nourriture pour animaux.

Si on regarde de plus près ce qui est autorisé à l’utilisation dans les croquettes selon cette 3ième catégorie, on trouve des choses peu appétissantes:

  • Les animaux de toute sorte proviennent souvent d’entreprises censées éliminer les corps et sont transformés en farine avec la peau et les poils (incluant les colliers antipuces, les médicaments pris etc…). Depuis 2009 une loi européenne interdit d’inclure dans ces farines les animaux des zoos, des cirques et les animaux familiers, autrement dit avant…
  • Des collaborateurs de ces entreprises ont indiqué que lors de la transformation de viande périmée emballée, les emballages n’ont même pas été retirés.
  • Des sous-produits de volailles comprennent les coquilles, les oeufs mal couvés et mal formés.
  • La viande d’animaux ayant été soumis a un stress important.
  • Les poils, la fourrure, les cornes, les peaux, les sabots, les soies de porc, le sang et les plumes d’animaux d’abattoir.
  • Les os dégraissés, la graisse.

Bref pas besoin de vous dire que ce n’est pas tip top les Farines Animales.

– SOUS-PRODUITS DE … : Il s’agit des déchets d’abattoir qui ne sont pas consommables par les humains. Après l’abattage d’un animal, on en réparti les morceaux: la viande qui entre dans le cadre de l’alimentation humaine et les sous-produits animaux qui sont le reste. Cette répartition est définie dans une loi. Lorsque que nous voyons cette dénomination dans la composition des croquettes ce n’est pas bon signe, ils ont donc utilisé des restes  tels que les pattes, les becs, la peau, le gras, le sang, les crottes, les organes…

Pour nos animaux, ils représentent des déchets qui ne seront pas assimilés, ni digérés et qui occuperont l’organisme inutilement. Le volume important des crottes est en général lié (entre autres) à la présence de sous produits dans l’alimentation

 

Ne pas oublier, une viande « fraîche » il faudra diviser par 4 le % pour savoir ce que ça donne une fois sur le produit fini… Il y a beaucoup d’eau ! Donc méfiez vous quand vous voyez  par exemple viande fraîche (40%) en premier, au final il n’y a que 10% de viande dans la croquette sèche.

 

Maintenant abordons la partie végétale : 

– LES CÉRÉALES ==> MAÏS / BLÉ / SOJA / AVOINE :  Chaque propriétaire de chien devrait être capable de réaliser que les céréales ne font pas partie du menu naturel des chiens. Pour cette raison, le système digestif du chien n’est pas conçu pour les digérer. De nos jours les fabricants vous vendent des produits surtout faits de céréales, les coûts sont beaucoup moins élevés pour eux car bien entendu les céréales coûtent moins cher que la viande.

La farine de céréales est composée de l’intégrité de la plante, c’est à dire avec la tige, les enveloppes, les pesticides et autres sympathiques produits dont on a arrosé le champs pendant la croissance des plantes. L’épi de maïs par exemple est réduit en poudre sans même avoir perdu les feuilles qui l’entourent.

Elles ne sont absolument pas nécessaires au chat comme au chien, bien au contraire : ils ne peuvent pas digérer la cellulose et le gluten (amidon)… ça leur fait donc travailler le système digestif encore plus fréquemment et longuement dans le but de pouvoir assimiler ces sources de protéines. D’où des soucis (à court et long terme) de pancréas, d’intestin, de foie…
De plus, la présence de céréales dans un aliment peut induire un grand nombre de soucis de santé : allergies cutanées, démodécie, plaques d’eczéma, insuffisance rénale, calculs urinaires…

Les pommes de terree et le riz sont meilleurs que les céréales en attendant d’avoir des croquettes sans tout cela (la nouvelle gamme de chez Orijen ne contient aucun des deux) car les pommes de terre/riz restent de l’amidon et ne sont donc quand même pas très adaptées.

 

Alors quelles croquettes choisir ?

Maintenant que vous avez des bases pour choisir c’est à vous d’éplucher les étiquettes ! J’espère que cet article vous a été utile pour vous y retrouvez !

Pour ma part il est important que les 3 premiers ingrédients soient de la viande et non des céréales ou des sous-produits animaux.

J’utilise les Real Nature Wilderness Poisson (vendues uniquement dans les magasins Maxizoo) pour tous les miens, du stade de chiot au stade adulte. Je pense que de bonnes croquettes n’ont pas besoin d’avoir des gammes pour chaque stade de la vie ou pour chaque race, les quantités de la ration changent en fonction du stade mais pas la qualité ou les ingrédients. Nous trouvons les 12kg pour 66€. Je n’ai jamais eu un poil aussi bien qu’avec ces croquettes donc je ne peux que les conseiller…

J’ai utilisé pendant 2 ans les Taste of The Wild – High Prairie, j’en étais très satisfaite et elles sont très très bien tolérées par tous les Shiba ! Elles ont un très bon rapport qualité/prix, vous trouverez les 13kg pour 60€ environ.

Je conseille d’autres marques telles que Orijen qui pour moi sont le top du top en terme de qualité, vous les trouverez à environ 70€ les 13kg, en revanche certains chiens les tolèrent moins bien.

Les Acana aussi sont très biens et vous les trouvez à environ 50/60€ les 13kg.

Les Gosbi Exclusive Grain Free ont une bonne composition aussi.

Vous trouverez pleins de marques vraiment de très bonne qualité, à vous de trouver celle qui correspond à votre chien : Le poisson ou l’agneau pour des chiens à tendance sensible/allergique de la peau ou en surpoids et la volaille, bison etc… pour tout le monde !

Et n’oubliez pas que les % de protéines ne sont pas importants SI ces protéines proviennent de la viande et non de végétaux. Chez Orijen le taux de protéine est à 38% mais comme ce ne sont quasiment que des protéines animales il n’y a aucun risque pour votre compagnon, ils ont un système digestif fait pour ça !

 

Merci au site : http://www.argoatjaeger.com/french/le-nourrir/composition-croquettes.html pour toutes les recherches faites pour nos compagnons !